Les 4 étapes de la guérison avec les fleurs

Dans son livre « Les Fleurs qui guérissent » , Patricia Kaminski, responsable de la FES (Flower Essence Society), présente les résultats de ses recherches.

Une des découvertes clefs est qu’il y a différentes étapes de guérison de l’âme avec les élixirs floraux.

ÉTAPE 1 : RELÂCHEMENT ET RELAXATION

La première expérience déclenchée par la prise des élixirs floraux est souvent à base de calme et de libération.

Le Rescue Remedy du Dr Bach illustre bien cette étape. Par exemple, il peut être utilisé pour un enfant qui hurle parce qu’il vient de s’écorcher le genou.

La panique et le chagrin sont bien pires que la blessure elle-même, et après quelques doses du complexe floral, l’enfant est capable de rester assis immobile tranquillement, le temps que ses parents lui appliquent un pansement et lui prodiguent des paroles qui achèveront de le consoler.

Une autre combinaison fréquemment employée dans cette étape est le « Yarrow Environmental Solution » , qui aide les personnes sensibles à des conditions spécifiques de l’environnement, telles que la pollution ou les champs énergétiques perturbants.

Le fait que les effets de ces formules d’élixirs floraux soient souvent expérimentés sur le plan physique en a fait de bons candidats pour la recherche scientifique conventionnelle.

Le Dr Jeffry Cram, psychologue clinicien et chercheur à Nevada City, Californie, a récemment effectué deux études en double aveugle et placebo, sur ces mélanges spécifiques d’ élixirs floraux.

La première étude a porté sur l’utilisation du Rescue Remedy par des sujets soumis de façon délibérée à une situation stressante, en l’occurrence un exercice de calcul mental.

Dans le groupe test constitué de 24 sujets, ceux qui utilisaient le remède floral se sont révélés avoir des réactions au stress beaucoup moins importantes, et ce dans des proportions significatives. En particulier, lors de mesures (électro-myogramme) de l’activité électrique de muscles paravertébraux situés à des endroits de la colonne correspondant aux centres énergétiques du cœur et de la gorge.

La deuxième étude mit en œuvre le Rescue Remedy et le « Yarrow Environmental Solution » chez des sujets soumis à un fort stimulus : ils furent exposés sans protection à des lumières fluorescentes extrêmement violentes.

Les mesures portaient à la fois sur l’activité musculaire (électro – myogramme) et sur l’activité cérébrale (électro-encéphalogramme). Les sujets prenant l’une ou l’autre des deux formules florales firent preuve d’une bien moins grande réactivité aux flashs lumineux, ce qui fut démontré par la mesure des ondes béta dans neuf zones du cerveau situées autour du lobe frontal, ainsi que par la mesure de l’activité musculaire dans la zone du centre énergétique « coeur ».

 

ÉTAPE 2 : PRISE DE CONSCIENCE ET IDENTIFICATION

Beaucoup se satisfont du soulagement éprouvé lors de l’étape 1 ; mais il est possible d’aller plus loin.

L’expérience montre que les élixirs floraux permettent de prendre conscience des pensées, sentiments et croyances qui produisent le stress dans notre vie.

Par exemple, une dame d’un certain âge qui avait perdu son mari se replia totalement sur elle-même et devint incapable de prendre soin de sa personne, ou de faire ses courses. Grâce à la prise de l’élixir de Mimulus (indiqué pour les peurs ayant une cause connue, c’est un des 38 de Bach) elle se rendit compte à quel point la peur dirigeait et limitait sa vie.

Mimulus

Ceci la mit dans une situation très inconfortable, mais provoqua également un désir de changement, afin d’échapper à l’état de « mort-vivant » dans lequel elle se trouvait.

En ceci les élixirs floraux diffèrent radicalement des médications à visée psychiatrique, ainsi que de beaucoup de remèdes phytothérapiques.

Les élixirs floraux n’induisent pas de modification de l’humeur par le biais d’une manipulation de la chimie du cerveau. Ils donnent à la conscience la possibilité de prendre toute son ampleur, nous restituant ainsi la capacité de provoquer des changements dans notre vie.


ÉTAPE 3 : RÉACTION, RÉSISTANCE ET RÉCONCILIATION.

Le voyage curatif initié par les élixirs floraux peut parfois être une descente au plus profond de la psyché.

Beaucoup de nos stress découlent de schémas très anciens de sentiment et de comportement, qui peuvent plonger leurs racines dans un passé très lointain.

Par exemple, une femme qui souffrait de graves allergies alimentaires et de fatigue, fut traitée avec l’élixir de Mariposa Lily, qui travaille sur le lien mère-enfant.

Mariposa lily

Elle commença par résister à l’idée qu’elle ait pu avoir ce problème. Mais peu de temps après avoir commencé ce traitement, elle fit un rêve dans lequel elle était dans un sous-marin, impliquée dans une terrible bagarre au cours de laquelle elle essayait de noyer sa mère.

Elle comprit alors qu’elle ne pouvait ignorer ce message de sa psyché : il lui fallait régler ce problème. Elle avait la sensation de ne jamais avoir été nourrie par sa mère, et elle était d’ailleurs brouillée avec celle-ci.

Avec son traitement floral, elle résolut finalement son problème d’allergies alimentaires et de fatigue constante. Tout au long du processus, Mariposa Lily resta son remède-clef.

 

ÉTAPE 4 : RENOUVELLEMENT ET RECONSTRUCTION

Lorsque la thérapie florale est menée suffisamment loin, il est possible d’atteindre l’étape où les blessures deviennent une force, en même temps qu’apparaissent de nouveaux buts dans la vie du sujet.

Reprenons l’exemple de cette dame âgée traitée avec Mimulus. Non seulement elle développa l’assurance et le courage qui lui manquaient, mais elle se mit à travailler comme bénévole, assistant d’autres personnes âgées recluses comme elle l’avait elle-même été, les aidant à retrouver le courage de vivre plus pleinement.

Ce qui avait été sa faiblesse, sa peur et sa dépendance, s’était transformé en une nouvelle identité et un nouveau talent, qu’elle pouvait utiliser pour aider d’autres personnes souffrant des mêmes problèmes.